Les catastrophes



Inondations, ouragans, tornades, coulées de boue, glissements de terrain, blizzards, incendies — c’est la matière première aussi bien des histoires de fantasy surnaturelles que celles de colons. Les catastrophes naturelles sont le principal moyen d’expression des esprits mécontents. Malgré qu’ils n’ont pas beaucoup de moyens d’altérer à grande échelle le monde physique, il est assez facile pour la facette d’un esprit de faire de petits ajustements sur son territoire qui se combinent pour créer des calamités plus grandes et hors de contrôle.

Bien que les catastrophes puissent être occasionnées par des esprits, ceux-ci sont rarement impliqués dans leur déroulement. L’absence d’opposition active rend une catastrophe l’excuse parfaite pour sortir les règles de défi. Il existe un grand nombre de risques potentiels : dommages aux bâtiments et aux immeubles, personnes blessées et mise en danger d’autres biens. Vu que les défis vont se produire pendant la scène même, infliger aux personnages du stress physique ou mental égal à la marge d’échec d’un jet, est un prix à payer tout à fait acceptable. Un tel prix va traduire l’impact de la catastrophe de manière très personnelle.

À l’autre extrémité, raser les champs ou détruire les bâtiments, les équipements et les infrastructures peut causer de grands dommages aux colonies, tout comme aux victimes. Remplacer des biens perdus ou endommagés est un effort lent et laborieux, parfait pour une sous intrigue, tout comme un traitement médical.

Quand vous jouez les conséquences d’une catastrophe, rappelez-vous de bien attendre le résultat de tous les jets de dés du défi avant de raconter ce qui se passe. C’est lors de la phase de narration et d’interprétation que vous devriez considérer les possibilités d’un épisode d’immanence, voire d’autres complications demandant d’être résolues. Les épisodes d’immanence sont le plus souvent le résultat du défi servant à résoudre la catastrophe, le défi servant principalement, lui, à répondre à une question : quelles sont les conséquences de la catastrophe ? C’est seulement après que vous pouvez passer à la suite : que se passe-t-il quand l’autremonde s’immisce dans le notre alors que tout le monde s’affaire à secours son prochain.